• Apple MacBook 2015

    Premier contact avec le MacBook version 2015, le plus fin et le plus léger des ordinateurs portables jamais produit par Apple.

    Les rumeurs allaient bon train et ne s'étaient pas trompées, il y avait bien un nouveau MacBook au programme de la keynote du 9 Mars. Apple a présenté le portable le plus fin qu'il n'ait jamais conçu, 13.1 mm au plus large, soit 24% de moins que le MacBook Air 11 pouces. Il est aussi plus léger et affiche 900 grammes sur la balance. Sa fabrication a nécessité de repenser complètement les composants et leur agencement, notamment au niveau du clavier, du trackpad, de la batterie...

    Le clavier utilise un mécanisme "papillon" au niveau des touches, bien plus stable que le traditionnel mécanisme utilisé habituellement et aussi bien plus fin. Les touches s'enfoncent moins mais ont gagné en largeur et possèdent chacune leur éclairage plutôt qu'un éclairage général qui peut éblouir dans la pénombre.

    Apple MacBook 2015

    Le nouveau trackpad ne possède plus de touches pour cliquer. A la place, on appuie sur le trackpad qui utilise quatre capteurs Force Touch pour mesurer la pression du clic et effectuer un retour haptique afin que l'utilisateur ait la sensation du clic. Cette absence de boutons a permis à Apple d'épurer encore le design.

    Un autre changement a permis d'affiner le design et d'alléger le poids de l'appareil : l'absence de ventilation des composants. Inédit chez Apple mais déjà utilisé sur des PC portables Windows depuis 2014, le processeur Intel Core M intégré utilise en effet le refroidissement passif.

    Pour résoudre les problèmes de l'autonomie, peu avantagée par l'utilisation du Core M, Apple a conçu la batterie de façon différente. Plutôt qu'un bloc comme on le trouve dans les ultraportables, Apple a dupliqué la batterie en plusieurs couches. Cela permet d'obtenir une autonomie, selon Apple, de 9 heures de surf en Wifi ou 10 heures en lecture vidéo avec iTunes.

    L'unique port du MacBook 2015 est de type USB-C qui permettra, grâce à des adaptateurs, de recharger l'appareil ou le connecter en HDMI, Ethernet etc. Le seul autre port est une simple prise jack audio et micro.

    Apple MacBook 2015 - Capot

    Le MacBook possède un écran 12 pouces Retina avec une définition de 2304 x 1140 pixels. Là encore il s'agit d'une nouvelle conception utilisée pour la première fois dans un MacBook avec son épaisseur de 0.88mm, une large ouverture des pixels avec des couleurs rouges, verts et bleus individuelles.

    La configuration de base du nouveau MacBook intègrera le processeur Intel Core M à 1.1 Ghz, 8 Go de RAM et un SSD de 256 Go au prix de 1449 euros. Il sera en rayon dès le 10 Avril prochain. Une version plus musclée sera proposée avec un Core M à 1.2 Ghz et un SSD de 512 Go à 1799 euros. Les deux utilisent la solution graphique intégrée Intel HD Graphics 5300.
     

    Prise en main du clavier et trackpad

    La première grande différence se situe au niveau du clavier. Si les touches qui joignent presque complètement le bord de l'appareil sont plus grandes, elle sont moins profondes et ne ressortent que très légèrement du châssis. Cela nécessite un temps d'apprentissage, en particulier si vous avez l'habitude des claviers habituels que l'on peut trouver sur les autres MacBook ou sur les PC portables.

    A la première utilisation, nous n'avons pas réussi à taper une phrase entière sans y trouver de nombreuses fautes de frappe, notamment à cause du retour des touches très faible mais aussi à cause de l'espacement très particulier. Un deuxième essai quelques temps plus tard a été plus convaincant jusqu'à finalement nous y habituer.

    L'appui sur les touches est beaucoup plus silencieux que sur les autres MacBook. D'autre part la sensation au toucher est complètement différente de ce que l'on peut ressentir en appuyant sur les touches des MacBook précédents.

    Apple MacBook 2015 - Clavier

    La conception du trackpad est là encore complètement chamboulée. S'il possède à peu près la même taille que celui du MacBook Air, il est intégré dans un espace plus restreint et occupe une petite moitié inférieure, du bas de l'appareil jusqu'aux touches. D'autre part il ne possède aucune touche pour permettre de cliquer et fonctionne bien différemment.

    Les quatre capteurs intégrés permettent de réaliser un clic à n'importe quel endroit et l'effet "Force Click" qui combine les capteurs et le retour haptique, permet d'avoir deux niveaux de clics dans une application. Ce clic plus appuyé donne l'impression que le trackpad possède un mécanisme intégré, il s'agit en réalité d'un léger déplacement horizontal qui provoque cet effet.

    Les exemples montrés durant la démonstration d'Apple ont été utiles : mettre un mot en surbrillance avec un clic appuyé ou déclencher une action fonctionne. Ce clic plus appuyé permet aussi de déclencher l'ouverture d'un document, c'est aussi le cas en utilisant la touche espace. Un autre type d'usage est possible pour les vidéos afin d'effectuer une avance plus ou moins rapide en fonction de la pression exercée sur le trackpad.

    Nous avons apprivoisés la plupart des fonctions de façon assez naturelle, d'autres auront besoin d'un peu d'apprentissage mais l'idée a du potentiel si Apple l'intègre dans toutes ses applications et si d'autres éditeurs de logiciels trouvent des moyens créatifs d'en tirer parti.

    Adieu les ports

    Ce qui risque d'effrayer le plus est l'absence de ports. Le MacBook en propose seulement deux. Le port USB-C sert à l'alimentation et à connecter des accessoires et une prise jack similaire à celle que l'on trouve dans les actuels MacBook sert au branchement du casque et du micro.

    L'alimentation est assurée par un long câble USB qui possède un connecteur plus petit que les connecteurs USB actuels et qui fonctionne quel que soit le sens de branchement. Il se branche dans un port qui ressemble à peu de chose près aux ports USB habituels.

    Apple MacBook 2015 - ports

    C'en est fini de MagSafe et le nouveau connecteur d'alimentation ne s'enclenche pas grâce à la force magnétique mais s'insère tout simplement. Il est assez peu profond et pourrait donc se déconnecter tout seul si on s'entrave accidentellement dans le câble, mais c'est toutefois moins sécurisant que le système MagSafe.

    Mais où connecter tous nos accessoires, serait-on tenté de dire. Apple semble penser que le wifi et le Bluetooth seront suffisants pour tous les usages, mais objectivement, c'est n'est pas le cas. Il y a des clés USB et des cartes mémoire, beaucoup branchent leur ordinateur directement à la télévision ou à un écran, et on a parfois besoin d'une connexion stable comme seul un câble Ethernet peut en fournir.

    Si vous êtes dans un de ces cas, attendez-vous à devoir transporter avec vous une batterie d'adaptateurs qui prendront tous place dans le port USB-C. Apple en a montré quelques-uns, notamment un adaptateur USB/USB-C (19 euros). D'autres plus complexes combinent un port USB et une sortie HDMI ou VGA (89 euros) dans un petit boitier de connexion. Cela peut paraitre un peu lourd mais les fabricants d'accessoires doivent déjà être au travail pour concevoir des solutions pour remplacer les ports manquants.

    Apple MacBook 2015 - Adaptateur

    Le MacBook Air d'origine sorti en 2008 était également conçu avec un seul port USB 2.0. Avec le temps d'autres ports, du HDMI au Thunderbolt en passant par celui qui accueille les cartes Micro-SD, ont été ajoutés.

    Performances, batterie etc...

    Plus que tout le reste, les performances et la vie de la batterie du MacBook 2015 seront déterminants pour son avenir. Le processeur Core M a du potentiel mais doit encore faire ses preuves lors de tests et être comparé à d'autres systèmes.

    En dehors de cela, ce nouveau MacBook intègre presque tout ce que les utilisateurs de Mac espéraient, de la résolution d'écran au clavier repensé tout en affinant la silhouette de l'ordinateur. Nous devons maintenant attendre le résultats des tests plus poussés pour voir si le MacBook 2015 tient toutes ses promesses.
     
    Christophe GILBERTON

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :